Alors voilà, en septembre 2013 nous nous sommes installés dans notre nouvelle maison, le jardin était contrairement à la maison, dans un mauvais état d'entretien, on était dans la brousse! presque 2 ans plus tard, il est des choses qui avaient dûes être plantées bien avant qui repoussent sans prévenir pour notre plus grand plaisir! Certaines fleurs sont en fait considérées par de nombreuses personnes comme des "mauvaises herbes" mais moi je les trouve jolies et tant qu'elles sont sous notre contrôle, il n'y a pas de raison de ne pas les laisser!

Biensur les fleurs entraînent la venue fort sympa de nombreux insectes dont certains m'étaient même jusqu' alors inconnus!

Un joli papillon petite tortue il ressemble au vulcain et au papillon Belle dame

P1300417Ici une abeille charpentière sur un pois de senteur

P1300412

P1300399

P1300410

P1300397

P1300396Nos bourdons ont quitté la pelouse pour trouver refuge sous les arbres du fond, au pied d'un bébé forsythia.

P1300373

P1300365

P1300351

P1300364Des syrphes

P1300349

P1300340celle ci plus longue est une syrphe porte-plume

P1300334Cette petite chenille sera un papillon de nuit, le goutte de sang (rouge et noir vous savez) elle est ici sur sa plante favorite l'herbe de Saint Jacques ou encore Le séneçon de Jacob ou séneçon jacobée. Attention elle peut être mortelle pour les chevaux ou les bovins, mais en laisser un ou deux pieds juste pour les chenilles, ne peut pas faire de mal

P1300325

P1300294

P1300312

P1300280

P1300278

P1300276un petit criquet des pâtures assez commun Chorthippus parallelus

P1300272La Bryone dioïque (navet du diable : Navet parce que sa racine ressemble à un navet et du diable parce que ses baies rouges son toxiques) Plante grimpante vivace de la famille des cucurbitacées pouvant atteindre 400 à 500 cm. Souvent on l'éradique, mais moi je la trouve jolie de une et de 2 les coccinelles de la bryone existe, elle se reconnaît facilement: de grande taille, orange à 11 points noirs et couverte d'un duvet de courts poils. Elle se nourrit en râpant les feuilles d'une seule espèce de plante: la Bryone dioïque. Donc on la garde la bryone!

P1300256

P1300257

P1290971

P1290958Une libellule sympétrum

P1290963

P1290956

P1290840

P1290843